< Toutes nos actualités

Partager

La Poste fait don de vêtements professionnels à l’ESAT de Paimpol

Engagé dans l’économie circulaire, le groupe La Poste a remis une centaine de vêtements professionnels inutilisés à l’ESAT de Plourivo, près de Paimpol. Ces tenues serviront aux personnes travaillant à l’atelier maraîchage bio.

C’est la première opération de ce type en Bretagne. Des tenues professionnelles de la branche Service-courrier-colis du groupe La Poste ont été remis à titre gratuit à l’ESAT de Paimpol : polaires, pantalons de pluie, parkas, jeans et autres textiles qui ne peuvent pas rejoindre les filières classiques de recyclage en raison du marquage avec le logo jaune et bleu.

« Des filières innovantes émergent, se félicite Françoise Salathé, responsable RSE du groupe La Poste Bretagne. A travers cette démarche, La Poste poursuit son engagement et soutient l’économie circulaire avec les 8 Jardins de Cocagne de Bretagne* qui œuvrent pour l’insertion de personnes éloignées de l’emploi par son activité de maraîchage bio, et avec lesquels nous avons signé une convention de partenariat en février dernier. La Poste soutient ainsi l’insertion professionnelle des travailleurs en situation de handicap, contribuant à renforcer leur autonomie et leur épanouissement. »

Améliorer les conditions de travail des maraîchers

En prolongeant la durée de vie des vêtements de travail de ses agents, La Poste entend participer activement à la réduction des déchets textiles et à la préservation de l’environnement. Des valeurs qui sont aussi celles de la marque esatco. « Nous privilégions le recyclage et le développement durable au sein de nos structures travail, souligne Karyn Bardet, directrice de l’ESAT de Plourivo. Cette convention entre La Poste et les Jardins de Cocagne permet de donner une seconde vie à des vêtements encore en bon état, résistants contre le froid, et par conséquent, d’améliorer les conditions de travail des personnes que nous accompagnons ».

* Le Réseau Cocagne est une association à but non lucratif, qui développe et anime un réseau de fermes à vocation d’insertion sociale et professionnelle certifiées « Agriculture Biologique ». En Bretagne, le Réseau Cocagne regroupe 8 associations engagées dans les transitions agricoles et sociales, composées de 320 salariés travaillant sur une centaine d’hectares et fournissant des légumes bio à plus de 2000 adhérents hebdomadaires.

Karyn Bardet, directrice de l’ESAT de Plourivo, présente la marque esatco au personnel de la plateforme courrier-colis de La Poste à Saint-Agathon, près de Guingamp.

Articles récents

La Poste fait don de vêtements professionnels à l’ESAT de Paimpol

Engagé dans l’économie circulaire, le groupe La Poste a remis une centaine de vêtements professionnels inutilisés à l’ESAT de Plourivo, près de Paimpol. Ces tenues...

Des sourires et de l’émotion sur les visages des médaillés du travail à Quévert

Dix-neuf professionnels ESAT ont reçu la médaille du travail à l’occasion d’une cérémonie organisée sur le site esatco à Quévert. Un rendez-vous qui témoigne de...

A Langoat, des écoliers aident l’entreprise adaptée à planter des arbres

Après Lanvollon, Binic et Duault, Langoat est la quatrième commune du département à faire appel à l’entreprise adaptée de Saint-Brieuc pour planter des arbres sur...