< Toutes nos actualités

Partager

DuoDay. En immersion dans le monde professionnel, le temps d’une journée

Quarante professionnels esatco ont participé au DuoDay 2023. Focus sur quatre d’entre eux qui ont découvert un métier lors d’une journée passée aux côtés d’un salarié. Une expérience enrichissante.

Une première qui donne des ailes à Florence

Sous l’œil attentif de Maël Jouhaud, agent logistique de Lisi Aérospace, Florence Magaud déverse des dizaines et dizaines de vis sur la balance avant de les mettre en sachet. Concentrée, appliquée et enthousiaste à l’aube d’une journée peu ordinaire pour elle. En ce 23 novembre, la professionnelle ESAT de la marque esatco à Guingamp participe à son premier DuoDay dans une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de fixations haute technologie pour le secteur de l’aéronautique. « J’en suis très fière et en plus, le travail me plaît beaucoup ! » lâche-t-elle dans un large sourire.

Pour cette première, Florence s’est vu confiée la préparation d’une commande de vis de bielle et de quenottes qui seront fixés sur les pneus des avions rafales. Du conditionnement des pièces à l’expédition, en passant par l’étiquetage et l’enregistrement des bons de commande sur ordinateur, « le contenu de la journée a été riche et varié, résume Maël Jouhaud. Florence est quelqu’un qui comprend très vite. Elle n’a pas aucun mal à s’adapter et à montrer ses capacités. Elle a vécu une expérience concrète dans le monde du travail et cela peut lui servir pour son avenir. »

Même si la journée s’est avérée « plus fatigante qu’à l’ESAT », Florence se réjouit de son DuoDay. « Cela me motive pour la suite. Mon ambition, c’est qu’un jour, je puisse trouver ma place dans une entreprise. »

Florence Magaud en plein travail sur la chaîne de production de Lisi Aérospace, sous le regard bienveillant de Maël Jouhaud, agent logistique. © Photo : Loïc Tachon


Steven en mode découverte dans un cabinet comptable

Sa journée à Fiteco, cabinet d’expertise comptable, de conseil et d’audit, Steven Le Men la doit à Pascale, l’une de ses collègues secrétaires du siège social de l’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor à Plérin où il travaille depuis cinq ans. « C’est elle qui m’a incité à participer au DuoDay. Je la remercie car c’était vraiment intéressant ! »

Accueilli par Guylain Luco, responsable des dossiers chez Fiteco Saint-Brieuc, Steven a exploré les missions de quatre services au sein de l’antenne costarmoricaine : ressources humaines, facturation interne, juridique et comptable. « Chacun m’a expliqué son travail et j’ai appris beaucoup, notamment le calcul des indemnités journalières pour un salarié lambda en cas d’arrêt maladie, raconte le Plérinais, qui s’est rappelé au bon souvenir de son BTS comptabilité décroché au lycée Auguste-Pavie à Guingamp. Chaque poste est très qualifié, comme celui de mon référent DuoDay qui m’a présenté le contenu des dossiers de révision comptable en cours ou déjà finalisés. »

A l’heure de quitter les bureaux de Fiteco, Steven ne cachait pas sa satisfaction. « Ce fut une belle découverte ! A terme, mon objectif est d’évoluer vers un poste en lien avec la comptabilité. »

Accueilli par Guylain Luco, collaborateur comptable, Steven Le Men a découvert les missions du cabinet Fiteco à Saint-Brieuc. © Photo : Loïc Tachon


Yves, directeur général d’un jour

Comme en 2021 lorsqu’il avait fait visiter son logement au Conseiller d’État Denis Piveteau pour l’inauguration de la résidence Cesson Toit à Saint-Brieuc, Yves Hernot a pris son Duo Day très à cœur. Cette fois, il s’est plongé dans le quotidien du directeur général de l’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor, Frédéric Gloro, en le suivant dans ses déplacements et ses réunions.

Premier rendez-vous matinal, une rencontre avec les élus de Guingamp Communauté sur l’habitat inclusif. Assis juste à côté du DG, Yves a suivi les échanges avec le plus grand intérêt tout en prenant des notes sur un calepin qui ne le quittera pas de la journée.

De la réunion budgétaire avec la direction de l’ESAT de Loudéac à la visite des services du siège social de l’association, « Yves s’est intéressé à tous les sujets et s’est montré très délicat dans ses interventions », indique Frédéric Gloro qui avoue avoir pris « beaucoup de plaisir à le côtoyer, à apprendre de ses envies, de ses préoccupations. » Pour lui, « Yves peut avoir sa place dans le monde professionnel, il en a les capacités. A la société de changer son regard sur les personnes en situation de handicap, de donner à chacun la chance de révéler son potentiel. »

Yves Hernot a savouré son DuoDay aux côtés du directeur général de l’Adapei-Nouelles Côtes d’Armor, Frédéric Gloro. © Photo : Loïc Tachon


Gendarmes de première classe Badeau et Hervé

Accueil, bureaux, salle d’audition… Romuald Badeau et Patrice Hervé, tous deux travaillant à l’ESAT de Paimpol, ont profité du DuoDay pour découvrir l’ambiance de la Maison de Protection des familles ouverte depuis un an au centre-ville de Saint-Brieuc. Une structure dont la vocation est de sensibiliser et protéger les personnes vulnérables par des actions de prévention de la délinquance et des addictions. « C’est un milieu que l’on ne connaissait pas. Jamais on n’aurait imaginé autant d’enfants battus par leurs parents », relate à voix basse Romuald qui, comme Patrice, a choisi la gendarmerie pour « en savoir plus sur les lois, les réglementations et les actions mises en place dans le département ».

Avec le maréchal des logis chef, Alexandre Vimont, les deux locataires de la résidence des Sept-Iles à Paimpol ont trouvé réponse à leurs interrogations. « L’après-midi aux côtés de la brigade de Guingamp, il nous a invités à participer à une action de sensibilisation sur le harcèlement à l’école avec des élèves de troisième. Là encore, ça interpelle. Ça permet aussi de découvrir une autre facette du métier de gendarme. »

Romuald Badeau et Patrice Hervé (à droite), aux côtés du Chef Vimont de la gendarmerie de Saint-Brieuc. © Photo : Loïc Tachon

Articles récents

A Langoat, des écoliers aident l’entreprise adaptée à planter des arbres

Après Lanvollon, Binic et Duault, Langoat est la quatrième commune du département à faire appel à l’entreprise adaptée de Saint-Brieuc pour planter des arbres sur...

L’innovation au service de l’humain et des territoires

A Lannion, le Mois de l’économie sociale et solidaire s’est clôturé par un temps fort avec une conférence-débat organisée par l’ADESS Ouest Côtes d’Armor sur le...