< Toutes nos actualités

Partager

Mathieu Jan, « fier de travailler pour Pâtisseries Gourmandes »

A Loudéac, Mathieu Jan fait partie des 13 professionnels ESAT qui travaillent pour l’entreprise Pâtisseries Gourmandes. Il dévoile son quotidien à l’atelier, non sans fierté.

C’est l’heure de la pause à l’ESAT de Loudéac. Certains se dirigent vers la cafétaria, d’autres papotent à la porte de leur atelier. Mathieu Jan, lui, est resté à son poste de travail pour présenter une activité dont il est très fier : la mise en sachets des biscuits pour l’entreprise Pâtisseries Gourmandes. « Cela fait huit ans que je suis ici et j’aime bien ce que je fais ! »

Dans son travail, Mathieu Jan est polyvalent. « Nous sommes une douzaine dans l’atelier et on tourne sur chaque poste », explique le natif de La Prenessaye qui décrit les différentes étapes du conditionnement des produits. « Les gâteaux sont classés par couleur. Il faut les présenter dans le bon ordre. On doit déposer quatre biscuits différents sur le gabarit avant de les mettre dans chaque sachet. En cas d’erreur, ça sonne ! Cela veut dire qu’il y a en a un de trop ou un de moins. Avec la machine, on est sûr d’avoir le poids exact. Une étiquette est collée sur les sachets qui sont ensuite mis en carton. Une fois que les palettes de cartons sont filmées, ça part dans les magasins. »

Idem pour les coffrets de biscuits, une activité à laquelle il participe dans la pièce voisine. « Là aussi, il ne faut pas se tromper. On compte huit gâteaux par boîte », précise Mathieu Jan qui apprécie plus que tout l’ambiance de travail au sein de l’atelier. « On est une belle équipe et on est tous contents de travailler pour Pâtisseries Gourmandes. Quand je pars en vacances avec ma famille loin de la Bretagne et que je vois les biscuits en sachets ou en coffrets dans les rayons des magasins, je me dis que c’est nous à l’ESAT de Loudéac qui les avons préparés. C’est notre travail et on en est très fiers ! »

A lire aussi : Pâtisseries Gourmandes, partenaire historique de l’ESAT de Loudéac

Pour assurer un bon panachage, les biscuits sont intégrés par quatre en suivant un code couleur facile à utiliser pour les travailleurs. Photos : Loïc Tachon

Articles récents

A Langoat, des écoliers aident l’entreprise adaptée à planter des arbres

Après Lanvollon, Binic et Duault, Langoat est la quatrième commune du département à faire appel à l’entreprise adaptée de Saint-Brieuc pour planter des arbres sur...

L’innovation au service de l’humain et des territoires

A Lannion, le Mois de l’économie sociale et solidaire s’est clôturé par un temps fort avec une conférence-débat organisée par l’ADESS Ouest Côtes d’Armor sur le...